L'eczéma des mains

L'eczéma des mains

L'eczéma des mains et des doigts

Un eczéma douloureux que l'on peut apaiser

Aux mains, l'eczéma peut aussi bien toucher la paume que le bout des doigts, le dos de la main, ou toute la main. Sur cette zone particulièrement sensible du corps, mais aussi plus visible, il cause beaucoup de gêne. Comment la soulager ? Première étape, déterminer s'il est lié à une allergie, une irritation ou à un terrain atopique. Mais toutes ces causes sont parfois associées.

Eczéma allergique des mains

Parce que les mains sont en permanence en train de toucher, manipuler, porter, elles entrent en contact avec énormément de produits et de substances différentes dont certains peuvent causer des allergies. Un eczéma aux mains est en effet souvent un eczéma allergique, autrement dit un eczéma de contact. Mais il peut aussi s’agir d’une irritation.

Les aspects cliniques

L’eczéma peut être aigü rouge avec gonflement et suintement. Souvent, aux mains, l’eczéma évolue sur un mode chronique avec soit des poussées aiguës, soit un eczéma persistant volontiers sévère avec épaississement de la peau, grosses squames et fissures particulièrement douloureuses. Il conduit parfois à des arrêts de travail.

Eczéma allergique aigu des mains
Eczéma allergique aigu de la paume des mains
Eczema de contact subaigu des mains
Eczéma chronique sévère des mains

Les causes

L'inflammation peut aussi bien venir du contact avec un objet, comme une bague par exemple, qu'avec un produit, comme une crème.

Voici quelques responsables assez fréquents de réactions allergiques aux mains et aux doigts :

  • produits d'entretien : lessive, liquide vaisselle, produit de nettoyage
  • cosmétiques & produits d'hygiène : gel douche, lingettes, vernis à ongles
  • bijoux & objets métalliques : clefs, pièces de monnaie, bague...
  • accessoires : téléphone portable
  • textiles : gants
  • autres : encres, peinture, cirage, teintures...

La liste est longue, car il existe une quantité infinie d'objets et de produits que l'on peut toucher, au cours de nos activités de loisir, domestiques, ou professionnelles, contenant de possibles allergènes. En effet, on n'est pas allergique à l'objet mais bien à l'allergène qu'il contient (nickel, chrome, cobalt, formaldéhyde...)

Que faire ?

Il faut trouver l'agent responsable pour l'écarter de votre quotidien. Un même agent peut se retrouver dans différents produits ou objets. Ce n’est donc pas toujours évident de le trouver tout seul.

Le dermato-allergologue vous aidera dans cette enquête avec des questions poussées et des tests allergologiques qui permettront d'identifier l'allergène. Il vous fournira aussi un traitement local pour soulager un eczéma douloureux.

Vous avez déjà touché de nombreuses fois le produit que vous soupçonnez sans pourtant avoir eu de réaction ? C'est possible : on n'est jamais allergique au premier contact !

L'allergie est-elle liée à mon métier ?

L'allergie est-elle liée à mon métier ?

Boulanger, fleuriste, coiffeur ou encore travailleur dans le bâtiment : dans certains métiers, surtout les plus manuels, on manipule davantage des substances qui contiennent des allergènes. Si votre profession vous amène à toucher régulièrement certains produits, la piste de l'eczéma de contact professionnel est peut-être à envisager...

Dans plus de la moitié des cas, l'eczéma des mains est d'origine professionnelle.

Eczéma allergique des mains
Eczéma allergique aigu des mains au tea tree oil
Eczéma de contact allergique bulleux de la main dû à la primevère

Eczéma atopique des mains

Chez les adultes, les mains et le visage sont les localisations les plus fréquentes de l'eczéma atopique. Les enfants et les nourrissons aussi peuvent être concernés, bien que chez eux l'eczéma atopique siège souvent en d'autres endroits du corps.

Dans cette localisation il est important toutefois de rechercher une allergie de contact associée.

Dermatite atopique des mains de l'enfant
Dermatite atopique des mains de l'adulte
Dermatite atopique des mains de l'adulte

Une hypersensibilité à l'environnement

Cet eczéma ne résulte pas d'une réaction allergique. Il apparaît chez des personnes ayant un terrain atopique, une prédisposition génétique à l'hypersensibilité à l'environnement (qui peut aussi se manifester par de l'asthme par exemple).

D'où viennent les crises ?

Cet eczéma est chronique et se manifeste par une alternance de crises et de périodes de répit. Les crises peuvent être déclenchées ou aggravées par différents facteurs qui se combinent entre eux, comme le climat, le grattage, la sueur, certains aliments.

Est-ce dû au stress ?

Le stress est un facteur qui peut déclencher une crise ou l'aggraver, mais ce n’est jamais la cause de l'eczéma atopique. La cause est un “terrain particulier”, l'atopie. Cet eczéma n'est donc pas “juste dans la tête” ou “psychosomatique”, contrairement à ce qu'on entend trop souvent.

L'eczéma dyshidrosique

Son petit nom ? La dyshidrose. C'est le nom que l'on donne à un certain aspect clinique de l'eczéma, sur les mains ou les pieds.

Les causes de la dyshidrose

Cet eczéma peut être un eczéma allergique ou un eczéma atopique mais il arrive aussi que l'on n'en trouve pas la cause. Du côté des facteurs déclenchants ou aggravants les plus fréquents pour cet eczéma, on peut citer :

  • la sueur
  • les allergies de contact (nickel, cobalt)
  • le stress
  • le tabac
     
Eczéma dysidrosique des mains

L'eczéma irritatif

Il est fréquent aux mains et favorisé par l’excès de lavages ou le travail en milieu humide. Il touche plus volontiers la paume et les doigts, en particulier leur extrémité, la pulpe.

Eczéma irritatif de la main
Dermatite d'irritation des mains
Eczema de contact des mains

Un eczéma “qui brûle”

La peau est sèche et des fissures, très douloureuses, sont fréquentes, surtout près des ongles. Elle est aussi parfois rouge, mais sans vésicules ni suintement. Elle brûle plus qu’elle ne démange. Il devient alors douloureux et difficile de se servir de ses mains.

Quel est la cause de l’eczéma irritatif ?

Cet eczéma est lié à la disparition de la protection de la peau qu’on appelle “le film hydrolipidique”, (une sorte de film naturel protecteur pour notre peau fait d’un mélange d’eau et de corps gras). Les produits trop détergents, l’excès de savonnage, des temps prolongés dans l’humidité, l’utilisation de dégraissants altèrent ce film et entraînent l’irritation.

Certaines professions sont particulièrement exposées : agents hospitaliers, professions du nettoyage, coiffeurs…

Il faut savoir aussi que le froid est un facteur aggravant pour ce type d’irritation.

Eczéma irritatif + eczéma allergique

Une peau irritée est plus perméable à la pénétration des allergènes. Ainsi l’eczéma irritatif peut se compliquer d’un eczéma allergique.

Comment soigner l’eczéma des mains irritatif ?

Il est recommandé de porter des gants et d’appliquer régulièrement des crèmes protectrices, non seulement pour traiter mais aussi pour prévenir.

Quelles crèmes pour l'eczéma des mains ?

Pour traiter la crise, on applique un dermocorticoïde (crème à la cortisone) en traitement local. En parallèle, il est important de réparer la peau abîmée avec un produit hydratant (soin émollient). Il en existe des spécifiques pour les mains.

Bien se protéger les mains est aussi important

Bien se protéger les mains est aussi important

Les crèmes sont importantes mais ne suffisent pas. Il est conseillé de porter des gants pour la vaisselle, le ménage ou même pour éplucher les légumes. Bref, pour toute tâche manuelle.

Les détergents ménagers, les dégraissants et les savons sont irritants et peuvent aggraver l'eczéma.

“Aucun de ces eczémas n'est contagieux : faisons passer le message autour de nous.”