Gestes barrières et eczéma

Comment concilier gestes barrières et protection des mains déjà abîmées par l’eczéma ?

Les gels hydro alcooliques ne sont pas la cause de l’apparition de l’eczéma des mains. Ils ont une action antibactérienne, qui permet de tuer les microbes situés à la surface de la peau.

En revanche, le nettoyage excessif des mains à l’eau chaude et avec du savon altère la barrière cutanée. Le savon va dissoudre le gras protecteur de l’épiderme et favorise alors le passage des agressions extérieures (allergènes, irritants…). En réponse à ces agressions, la peau surréagit par l’apparition de plaques rouges.

Les solutions hydroalcooliques (plus liquides que les gels) sont beaucoup plus irritants que les gels. Il faut privilégier les gels.

 

"Privilégier l’usage du gel hydroalcoolique plutôt que le lavage des mains"
Gestes barrières

Le lavage des mains tout comme l’application du gel hydroalcoolique ne s’imposent que lorsque cela est justifié : si vous êtes à la maison, il est inutile de répéter ces gestes trop souvent.

"Inutile de se laver les mains plus souvent que d’habitude lorsque l’on est chez soi."

Si toutefois le lavage des mains s’impose, il est recommandé d’utiliser des soins lavants adaptés, par exemple une huile lavante, que vous rincerez à l’eau tiède (l’eau chaude a tendance à aggraver les symptômes). Pour le séchage des mains, tamponnez délicatement avec une serviette, sans frotter.

Comment faire quand l’application du gel hydroalcoolique est une torture ?

Il est essentiel de « remettre ses mains en état », c’est-à-dire leur apporter de la souplesse et se débarrasser des fissures qui causent les sensations de brulure.

 

Deux soins de base sont préconisés

  • Sur les plaques rouges : appliquer les dermocorticoïdes prescrits par le médecin/dermatologue (une fois par jour, plutôt le soir)
  • Sur les zones sèches : réparer la barrière cutanée grâce à l’application de crèmes hydratantes plusieurs fois par jour si nécessaire
  • Des sticks de crème barrière sont facile à utiliser et à transporter et très efficaces sur les fissures.

 

"​Calmer l’inflammation grâce à la crème à base de cortisone ET hydrater sa peau régulièrement pour restaurer le film protecteur de la peau."

Une méthode efficace pour soulager des mains très sèches et abîmées ?

Le « wet-wrapping » ou « technique de l’habillage » permet de restaurer efficacement la peau irritée.

 

Technique de l'habillage
technique de l'habillage

Généralement réalisée pendant la nuit, cette méthode consiste à appliquer de manière prolongée une crème hydratante en couche épaisse (éventuellement mélangée à une crème à base de cortisone) sur les zones à soigner et de l’entourer ensuite d’une couche de filet tubulaire humidifié avec de l’eau, puis d’une seconde couche de filet tubulaire sec.

Ces filets tubulaires sont disponibles en pharmacie, certains sont remboursés. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Autre astuce pour combler des fissures : appliquer une crème cicatrisante ou un baume à lèvres

Quels conseils quant au port des gants ?

Le port des gants évite un contact direct avec des objets potentiellement contaminés mais il peut aussi être particulièrement difficile à supporter en cas d’eczéma. Les gants en vinyle entraînent rapidement de la transpiration et doivent être changés régulièrement.

Pour des mains abîmées par l’eczéma on préconisera l’utilisation de gants en coton qui peuvent s’acheter soit en pharmacie soit sur internet, et qui évitent la transpiration excessive du contact direct avec le vinyle. Ils peuvent être portés sous les gants en vinyle et on peut utiliser les gels ou les solutions hydroalcooliques ainsi que le lavage au savon avec cette double épaisseur de gants pour épargner la peau.

Lorsque les mains doivent toucher un produit inapproprié :

  • Une minute : gants vinyle
  • 5 minutes : gants coton sous les gants vinyle
  • 20 minutes : changer les gants coton toutes les 5-10 minutes en fonction de la transpiration.

 

"A l’instar du lavage des mains, le port des gants n’est justifié qu’à l’extérieur de chez soi."

Pour éviter que les élastiques des masques n’irritent l’arrière des oreilles, souvent sensible, préférez une attache sur l’arrière de la tête à l’aide d’une épingle à nourrice par exemple.